Télécharger
le dossier de présentation

Après « Tant qu’il y a les mains des hommes » et « Bien au-dessus du silence », Violaine Arsac revient avec une troisième création : une fiction basée sur des faits scientifiques réels. 



C’est l’histoire d’un brillant interne en dernière année de neurochirurgie et à l’avenir tout tracé dont toutes les certitudes vont voler en éclat. D’une polémique scientifique qui va l’entraîner dans une fuite en avant, mettant ainsi en danger sa carrière, l’estime de son meilleur ami et même la femme qu’il aime. D’une quête effrénée où vont s’affronter connaissances scientifiques et sagesses anciennes, médecine occidentale et traditions ancestrales, amour et raison, physique classique et physique quantique.
Là où la science et le cartésianisme peuvent rejoindre le philosophique et le spirituel. Interrogeant le cerveau, la conscience, notre condition humaine.


C’est l’histoire d’un homme qui va prendre le risque de tout perdre, ou de tout gagner.

C’est surtout l’histoire d’amour hors du commun d’Alix et Noé
.


Texte et mise en scène :
Violaine Arsac

Avec 
Aïda Asgharzadeh, Julie Cavanna, Matthieu Hornuss, Charles Lelaure 
(ou comédiens en alternance)

Chorégraphies
 :

Olivier Bénard

Lumières :

Stéphane Baquet 

Régie :

Rémi Saintot

Décors :

Caroline Mexme

Costumes :

Clémentine Savarit


Graphisme :

Cédric Malek



Une production : Le Théâtre des Possibles, Atelier Théâtre Actuel, ZD Productions
Avec le soutien de la Ville de Montrouge, l’ADAMI, la SPEDIDAM, le Fond SACD Avignon Off Théâtre,
le Théâtre La Luna et les Théâtres de Saint-Malo.L’ADAMI, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques. / La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.


“Les passagers de l'aube”

INFOS